renovation maison quel chauffage choisir

Vous cherchez une nouvelle solution pour remplacer votre système de chauffage vieillissant ? Eh bien, choisissez celle qui est plus performante et plus économique. Votre nouvel appareil de chauffage doit vous garantir en même temps un confort thermique optimal. Si vous voulez savoir quel chauffage choisir en rénovation maison, tout ce que vous avez à faire est de suivre ce guide.

Se chauffer à l’électricité : une bonne idée

Il est plus judicieux de maintenir le même type de chauffage si vous avez l’habitude de vous chauffer à l’électricité. Celui-ci a l’avantage d’être plus économique et plus pratique et avec celui-ci, vous n’avez plus à faire des travaux lourds et couteux.

Pour choisir le chauffage électrique adapté aux caractéristiques de votre logement, vous pouvez vous faire assister par un professionnel compétent. Il vous accompagnera dans la détermination du type de radiateur adapté et ainsi que sa puissance. Sachez qu’il existe diverses technologies : radiateurs chaleur douce à inertie, à double corps de chauffe, ou réactifs, panneaux rayonnants, etc. Vous disposez également d’un large choix sur le design de l’appareil.

Le modèle le plus prisé actuel est le radiateur chaleur douce intégrant une fonction pilotage intelligente. Avec cet appareil, vous pouvez adapter le fonctionnement de votre chauffage selon votre présence. Celui-ci est en mesure de déceler automatiquement une ouverture de fenêtre. Toutes ces fonctionnalités participent à l’optimisation de votre confort thermique et à la réduction de votre facture énergétique.

Les radiateurs connectés constituent également une nouvelle solution en cas de rénovation maison. Leur particularité, c’est qu’ils sont en mesure de communiquer entre eux. Pour modifier la température de consigne dans tous les appartements, vous n’avez pas besoin de paramétrer chaque appareil. Il vous suffit de changer la température sur un radiateur et la température fournie par les autres appareils jumelés sera modifiée automatiquement.

Pourquoi pas un sèche-serviette plus innovant ?

Trois technologies existent en matière de sèche serviette : les sèche serviettes mixtes (électrique été, et raccordés à une boucle d’eau chaude en hiver), sèche-serviettes électriques et enfin sèche serviette à eau chaude. Face à cette diversité, la solution plus judicieuse, c’est de conserver le type de chauffage existant.

Les sèches serviettes programmables sont connues pour leur performance et leur économie d’énergie. D’autres modèles intègrent la fonction Triple Confort Système, c’est-à-dire, ils sont en mesure d’assurer en même temps le séchage et le chauffage de vos serviettes, et aussi le chauffage de votre salle de bain. Le « cycle douche » permet à l’appareil de chauffer votre salle de bain et vos serviettes avant que vous preniez votre douche. Il se charge également de sécher vos serviettes humides à la fin de votre douche.

À part cela, vous avez un embarras du choix sur la forme, le matériau de fabrication et sur la couleur de votre sèche serviette. Ce choix vous permet de trouver le modèle qui fond au décor de votre intérieur.

Se chauffer au gaz ou au fioul

Si vous voulez rénover votre système de chauffage, vous pouvez choisir les technologies utilisant la boucle d’eau chaude. Pour ce faire, soit vous installez une chaudière à condensation (fioul ou gaz), soit une pompe à chaleur air/eau.

L’avantage de choisir la chaudière à condensation, c’est qu’il vous permet de maintenir votre énergie actuelle. De cette manière, il devient plus facile pour vous de changer votre matériel de chauffage vieillissant étant donné que la chaudière à condensation prend place sur le lieu de votre ancien appareil. Le seul inconvénient de ce type de chauffage, c’est qu’il est plus polluant, en émettant plus de CO2 par rapport aux autres appareils de chauffage.